Interview de Walid Nahra pour Agora Managers

Interview de Walid Nahra pour Agora Managers

Interview de Walid Nahra, Président du Groupe GROUPE TRIOMPHE SECURITE, réalisée par Virginie CADIEU, directrice du pôle Sécurité d’Agora Managers.

Un échange à l’occasion du Gala de la Sécurité 2022 qui permet de comprendre comment le Groupe Triomphe Sécurité a su maintenir le cap sur ses objectifs, malgré la disparition d’Elias Nahra, Président Fondateur du Groupe, en juillet 2020, et de découvrir sa stratégie actuelle et à venir.

« Comme l’a toujours voulu Elias, nous cherchons la qualité et la performance et sommes attachés à la croissance interne» témoigne Walid Nahra.

Triomphe Sécurité poursuit sa trajectoire – EN TOUTE SECURITE du 15 mai 2022

Triomphe Sécurité poursuit sa trajectoire – EN TOUTE SECURITE du 15 mai 2022

Triomphe Sécurité poursuit sa trajectoire – EN TOUTE SECURITE du 15 mai 2022

Interview de WALID NAHRA, Président du Groupe Triomphe Sécurité,  DANS EN TOUTE SECURITE daté du 15 mai 2022.

[extraits]

Le groupe spécialisé dans la sécurité des enseignes de distribution a consolidé son activité et sa rentabilité en 2021 avec un CA de 107 M€, contre 100 M€ l’année précédente, annonce Walid Nahra, au cours d’un entretien exclusif accordé à En Toute Sécurité. »Malgré une année 2021 encore très perturbée par les conséquences de la Covid et marquée par une volonté renforcée des clients de maîtriser leurs dépenses de sécurité, nous avons largement réussi à tirer notre épingle du jeu des prix à la baisse du marché », déclare-t-il.
« Le groupe ne fait que de la croissance interne et les acquisitions ne sont pas dans notre stratégie. Nous ne courrons pas après les volumes mais nous visons la performance, la qualité et l’excellence dans nos domaines d’expertise » ajoute le président.

 

 

File name : article2-GTS-ETSmai2022.pdf

 

Groupe Triomphe Securite, partenaire du Gala de la Sécurité 2022

Groupe Triomphe Securite, partenaire du Gala de la Sécurité 2022

Groupe Triomphe Securite, partenaire Gold du Gala de la Sécurité 2022

Cette année encore, le Groupe Triomphe Sécurité est Partenaire GOLD du #Gala de la Sécurité 2022.
Le Comité de Direction du Groupe sera présent le 14 juin prochain au Pavillon Gabriel pour cette 11ème édition, avec plus de 400 acteurs clés du marché réunis cette année autour du thème central : « Le continuum en Europe ou la stratégie d’un monde plus sûr : mythe ou réalité ?»

RDV le 14 juin prochain !

TRIOMPHE SECURITE RECRUTE UN(E) ASSISTANT(E) PAIE – MARS 2021

TRIOMPHE SECURITE RECRUTE UN(E) ASSISTANT(E) PAIE – MARS 2021

En moins d’une décennie, TRIOMPHE SECURITE, groupe familial et indépendant, a intégré le Top 10 de la surveillance humaine.
Leader français de la sécurité sur les centres commerciaux et commerces, implanté au niveau national, TRIOMPHE SECURITE propose tout un ensemble de prestations dans l’univers de la distribution, du luxe et des loisirs : sûreté, prévention incendie et assistance à personne, lutte contre la démarque inconnue, etc.
Reconnu pour son expertise, TRIOMPHE SECURITE et ses 3000 salariés portent des valeurs fortes telles que l’Esprit de Service, la Fiabilité, la Proximité et la Loyauté.

Si vous souhaitez intégrer une entreprise aux fortes valeurs humaines pour faire carrière, REJOIGNEZ-NOUS, des perspectives d’évolution vous attendent !

 

POSTE :

Au sein d’une équipe, vous assurez notamment les missions suivantes :

  •  Paies :
    • Enregistrement des éléments variables de paies,
    • Saisie de la paie,
    • Calcul des IJSS,
    • Acomptes,
    • SDTC,
    • Saisies sur salaire.
    • Mutuelle
  • Gestion administrative du personnel :
    • Création du dossier dans le logiciel de paie
    • Vérification de la conformité des dossiers salariés
    • Réponses aux demandes émanant des salariés,
    • S’assurer du respect des dispositions du code du travail et de la convention collective

 

PROFIL :

Vous maîtrisez parfaitement les outils informatiques (Word, Excel, Outlook).
La maîtrise des logiciels COMETE et CEGID serait un atout.
De formation Bac + 2 en Ressources Humaines, vous avez une expérience exigée de 2 à 5 ans sur un poste similaire.
Salaire : entre 25 K€ et 27 K€ selon expérience

Merci d’envoyer votre candidature à l’adresse mail suivante : c.meheust@triomphe-securite.fr

TRIOMPHE SECURITE MAINTIENT LE CAP – Article paru dans ETS n°174 du 15 février 2021

Interview de Walid NAHRA, président du Groupe Triomphe Sécurité

 

Extraits de l’article paru dans EN TOUTE SECURITE n°174 du 15 février 2021

 

Malgré l’impact économique de la crise sanitaire Triomphe Sécurité a, à peu de chose près, atteint son objectif initial des 100 M€ de CA en 2020 et reste rentable, ce qui est « plutôt satisfaisant » annonce Walid Nahra, son dirigeant, au cours d’un entretien exclusif accordé à En Toute Sécurité.
Cette performance s’inscrit dans le plan de développement 2020-2030 présenté fin 2019 par Elias Nahra, le fondateur du groupe décédé en juillet 2020 (voir ETS n°703). Son frère, Walid Nahra, directeur général et financier depuis le création en 2005, a pris sa succession à la présidence du groupe dont le conseil de surveillance est désormais présidé par Virginie Nahra, épouse du fondateur disparu.
« Comme l’avait réaffirmé Elias Nahra lors de la présentation du plan 2030, notre groupe s’affirme plus que jamais comme une entreprise familiale et patrimoniale jouant la proximité et la réactivité sur un marché de prestations humaines de plus en plus sensibles et indispensables » déclare Walid Nahra.
« En raison des circonstances, j’ai encore davantage renforcé notre gouvernance opérationnelle en consolidant une direction nationale des opérations pilotée par Jean Nahra, mon frère cadet qui a accompagné Elias dès la création de l’entreprise. (…….). »

Segments de clientèle élargis

Ayant signé pour plus de 20 M€ de nouveaux contrats en 2020, le groupe a conservé l’ensemble de ses clients et marchés. L’exercice 2021 a été entamé avec plusieurs démarrages de sites sur le plan national et le renforcement très significatif d’un contrat structurant. Walid Nahra souligne « que les fermetures partielles ou totales de sites pour raison sanitaire ont pu être en partie compensées par des renforts ailleurs et par de nouveaux besoins sur d’autres sites ». (…….)

 

Interview à lire dans sa totalité sur le site d’ETS